Enquête Hérisson d’Europe

Hérisson d’Europe

Le Marais aux Oiseaux, l’association OBIOS et le Lycée de la mer et du littoral lancent une enquête participative sur le Hérisson d’Europe dans le Pays Marennes-Oléron. Connu de tous, ce petit mammifère insectivore est de plus en plus menacé, victime principalement de la circulation routière et des pesticides.

Cette enquête comportera plusieurs volets. La première étape consiste à recueillir le maximum de données sur sa répartition en 2019 et 2020.

Pour en savoir plus :
Connaître les hérissons et les protéger (PSA)
Le look du Hérisson (FNE)
Portrait du Hérisson (Le Marais aux Oiseaux)
 

Comment participer ?

 
Si vous voyez un Hérisson, vivant ou mort, n’hésitez pas à remplir le formulaire mis en ligne sur le site de l’association OBIOS en cliquant ici. Ce formulaire comprend 10 champs dont quatre doivent impérativement être remplis pour valider l’observation. Il s’agit des champs suivants : la date, le nom et le prénom du découvreur, la commune et le lieu-dit. Concernant ce dernier, il est important d’être le plus précis possible.

En 2019, 385 contributeurs nous ont fait part de 981 observations concernant 1 083 individus. Le nombre d’observations a été deux fois plus élevé sur l’île d’Oléron (68 %) que sur le continent (32 %). La commune de Saint-Pierre-d’Oléron arrive en tête avec 29 % des observations. Les communes en queue de peloton sont celles de Nieulle-sur-Seudre, Saint-Sornin et Le Gua (1 %). Au total, 47 % des observations concernent des hérissons trouvés morts, victimes de la circulation routière pour 93 % d’entre eux !

Nous vous tiendrons informés de l’état d’avancement de cette enquête en 2020 au travers de nos sites Internet et pages Facebook respectifs.

Hérisson des jardins, des villes ou des champs, chaque observation compte ! Merci par avance de votre participation.

Les commentaires sont fermés.